Retour aux sources

Et bien si un jour, on m’avait dit que je travaillerais pour mon premier sponsor, je ne l’aurais pas cru! Car qui aurait pu imaginer qu’une marque mythique belge des années 70 et 80 revienne sur le marché belge et international après plus de 25 ans d’absence? Depuis 1928, Snauwaert a créé des raquettes de tennis et a du, début des années 90, déclarer faillite.

Vitas Gerulaitis, John Mac Enroe, Miloslav Mecir, et bien d’autres encore étaient les figures emblématiques de la marque. C’est bien simple, dans les années 80, quasi tout le monde en Belgique jouait avec soit une Donnay, soit une Snauwaert à quelques exceptions près. Snauwaert était la marque de référence en terme de qualité et d’innovation.J’ai été sponsorisée dès l’âge de 15ans (1er sponsor raquettes et vêtements) et j’étais super fière de pouvoir être soutenue par une marque d’une telle renommée!

Scan000

Quand Xavier Malisse m’a proposé de rejoindre l’équipe Snauwaert et m’a mis en contact avec les responsables, j’étais super excitée à l’idée de pouvoir travailler pour la marque qui m’a soutenue au début de ma carrière. Je suis depuis le 1er janvier responsable de la communication et des relations publiques. Snauwaert revient sur le marché belge et international avec des raquettes et des balles de grande qualité mais dans une version moderne et adaptée, un peu comme la mini ou la fiat 500 version 21ème siècle. D’ailleurs des joueurs comme Mats Wilander, John Mac Enroe ou encore Henri Leconte ont testé les différentes raquettes et l’avis est unanime: TOP!

 

Foto Snauwaert

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Retour aux sources

  1. Snauwaert, que de souvenirs… !

    Ma 2ème raquette est la même que celle sur la photo en noir et blanc. Je devais avoir 9 ou 10 ans. Je crois que j’ai encore cette raquette avec la croix en acier pour éviter que le cadre en bois ne travaille plus que le joueur !
    J’ai vécu de bons moments avec elle, notamment le jour où pour la 1ère fois j’ai réussi à battre mon père ‘à la loyale’ sur un terrain de tennis… mais aussi les moments les plus durs où je m’entrainais des heures durant face à … un mur en rêvant de jouer contre les plus grands joueurs pro en Grand Chelem ! 🙂
    Bon, OK, j’ai une imagination particulièrement fertile, et heureusement pour le tennis professionnel, je me suis limité à une carrière d’amateur… 😉

    Et que dire aussi de leur raquette avec la tête désaxée par rapport au manche… :-p

    En tout cas, toutes mes félicitations pour ce nouveau challenge et bon vent !

    Olivier

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s